Satellite : Naturel ? Artificiel ?

1.-SATELLITE NATUREL :

images-2-1.jpgUn satellite naturel est un corps celeste qui est en orbite autour d'une planète ou d'un autre objet plus grand que lui-même et qui n'est pas d'origine humaine, par opposition aux satellites artificiels.

Ils peuvent être de grosse taille et ressembler à de petites planètes.

De tels objets sont également appelés lunes, par analogie avec la lune, le satellite naturel de la Terre.

 

 

2.- SATELLITE ARTIFICIEL

2.1.- SATELLITE IRIDIUM                                                                   

satellite-iridium-00fa000000069884.jpgLa constellation de satellites Iridium est un grand groupe de satellites offrant une couverture voix et données pourles téléphones par satellite , téléavertisseurs et émetteurs-récepteurs intégrés sur toute la surface de la Terre.

La constellation se compose de 66 satellites actifs en orbite et des satellites de rechange supplémentaires pour servir en cas d'échec. Les satellites sont en orbite basse de la Terre à une altitude d'environ 485 km (781 km) et l'inclinaison de 86,4 °. Vitesse orbitale des satellites est d'environ 17000 milles par heure (27,000 km / h). 

 En raison de la forme unique d'antennes réfléchissantes des satellites Iridium, les satellites concentrent la lumière du soleil sur une petite zone de la surface de la Terre. Il en résulte un effet appelé "fusées éclairantes Iridium", où le satellite apparaît momentanément comme l'un des objets les plus brillants dans le ciel nocturne.

Pour suivre les Iridium, rendez vous sur le site :  www.heavens-above.com

2.2.- SATELLITE SCIENTIFIQUE : 

spoutnik.jpg

. L'étude de la Terre et de l'espace proche,
. Le niveau des océans, l'étude de la tectonique des plaques, la modélisation du fonctionnement de la biosphère dans le cadre de la théorie du réchauffement climatique,
. La recherche en physique fondamentale,
. Vérifier certaines théories physiques dans lesquelles la gravité est en jeu
. Les satellites d'astronomie

 

Ces télescopes en orbite permettent d'observer l'espace lointain avec une résolution qui dépasse celles des observatoires terrestres les plus puissants. 

2.3.- SATELLITE DE TELECOMMUNICATIONS :

images-1.jpgLes satellites de télécommunications sont utilisés pour transmettre des informations d'un point à l'autre de la Terre, notamment les communications téléphoniques, la transmission de données, les communications par satellite et les programmes télévisés

 

 

 

 

2.4.- SATELLITE D'OBSERVATION :

 sat-obs.pngLes satellites de télédétection observent la Terre, dans un but scientifique (température de la mer, manteau neigeux, sécheresse…), économique (ressources naturelles, agriculture…) ou militaire (rôle majeur dans les guerres contemporaines ; ils sont plus couramment désignés sous le nom de satellites-espion). 

Le spectre d'observation est vaste, optique, radar, infrarouge, ultraviolet, écoute de signaux radioélectriques. La résolution atteint actuellement moins d'un mètre pour certaines gammes de fréquence. Celle-ci dépend de la technologie employée mais aussi de l'altitude du satellite : une bonne résolution exige une orbite basse en général héliosynchrone utilisée par exemple par les satellites d'observation de la Terre . 

L'orbite géostationnaire, fixe, est préférée pour la surveillance permanente en temps réel comme dans le cas du programme deveille météorologique mondiale.

 Les satellites radar peuvent analyser des variations de quelques millimètres de certaines structures. Ils sont utiles pour examiner les mouvements des plaques continentales, particulièrement avant ou après un séisme, ou les variations d'épaisseur de la banquise.

 2.5.- SATELLITE DE LOCALISATION & NAVIGATION :

loc.jpgCes satellites permettent de connaître la position d'objets à la surface de la Terre, dans les airs (avions, missiles) et dans l'espace.

 

 

 

 

2.6.- SATELLITE MILITAIRE : 

images-1-1.jpg


 

 

 

 

- les satellites de reconnaissance, qui utilisent les techniques optiques, infrarouges, radars pour obtenir des images des installations stratégiques 

- les satellites de télécommunications utilisés pour les liaisons militaires cryptées

- les satellites d'écoute des télécommunications et des signaux radars qui déploient des antennes dont le diamètre pourrait atteindre plus de 100 mètres 

- les satellites de suivi des flottes marines

- les satellites d'alerte équipés de senseurs infrarouges permettant de détecter la chaleur émise par le lancement d'un missile 

- les satellites de navigation utilisés dans le cadre des opérations militaires 

- les satellites de météorologie affectés aux missions militaires.

 

Date de dernière mise à jour : 28/07/2013