Etoile filante, Météorite, Bolide ?

Etoile Filante, Météorite ou Bolide ?

LES PHENOMENES LUMINEUX :

Nom                             Masse                                Altitude                        Durée

Etoile Filante                        Ordre du Gramme                       110 - 80 km                           1 - 2 s

Météore                                Ordre du Kilogramme                    80 - 50 km                           2 - 5 s

Bolide                                  de 0,5 à 10 T                                    80 - 13 km                            5 - 40 s

1. Les Etoiles Filantes

Etoile filanteUne étoile filante est le phénomène lumineux qui accompagne l'entrée dans l'atmosphère d'un corps appelé météoroïde, qui correspond à un petit corps circulant dans l'espace à des vitesses de l'ordre de 70 km/s, son orbite croisant celle de la Terre.

Cette traînée lumineuse est causée par la vaporisation du corps et l'ionisation de l'air sur sa trajectoire, ce qui provoque la combustion de ce corps qui laisse derrière lui un sillage de gaz ionisé, le plasma.

Ce phénomène est du principalement à la compression de l'atmosphère en avant du corps supersonique et non à la friction.

L'étoile filante est une fine poussière cosmique qui est vaporisée entièrement avant d'atteindre le sol tandis que le bolide, météoroïde de masse et taille importantes, produit un disque lumineux intense lors de sa rentrée atmosphérique.

Ce bolide peut exploser, généralement à 90 ou 70 kilomètres d'altitude ou atteindre le sol (bolide lui-même ou les fragments issus de son explosion), devenant une ou des météorites.

Le phénomène se passe généralement entre 120 et 85 kilomètres d'altitude, bien que certaines étoiles filantes peuvent être visibles à 400 ou 600 km au-dessus du sol.

Les étoiles filantes ont deux origines : les étoiles filantes sporadiques sont créées par des poussières d'astéroïdes, les étoiles filantes d'essaims sont issues de la poussière libérée par les comètes dont la Terre coupe la trajectoire.

2. Les Météorites

MeteoriteUne météorite est un corps solide naturel d'origine intersolaire (dans le système solaire) ou extrasolaire (à l'extérieur du système solaire) à qui sa traversée dans l'atmosphère n'a pas fait perdre toute sa masseet qui atteint la surface de la Terre ou d'un autre astre(planète, exoplanète, satellite naturel, astéroïde), le corps rocheux ou ferreux n'ayant pas été complètement volatilisé lors de l'impact avec cette surface.

La majorité des météorites proviennent de petitscorps célestes du Système solaire appelésmétéoroïdes (99,4 % des météorites analysées proviennent de fragments d'astéroïdes, quelques centaines de spécimens sont d'origine lunaire oumartienne), elles sont plus rarement produites par l'impact de gros astéroïdes.

La traînée lumineuse produite par l'entrée dans l'atmosphère du météoroïde à des vitesses de l'ordre de dizaines de km/s s'appelle unmétéore qui est soit une étoile filante (petit météoroïde dont la combustion illumine le ciel la nuit), soit un bolide (gros météoroïde brillant assez pour être visible même le jour), ce météore lumineux s'éteignant à une altitude le plus souvent de 20 km et prenant le nom de météorite lorsque son ablation dans la troposphère n'est pas complète et qu'il atteint le sol enchute libre.

La réaction de la météorite lors de son contact avec l'atmosphère, et ensuite éventuellement avec le sol, peut se traduire par un champ de dispersion.

Fin 2011, il y a environ 41 600 météorites classifiées (nom officiel validé) par la Meteoritical Society qui publie chaque année un catalogue des nouvelles météorites analysées, le Meteoritical Bulletin. Ce nombre augmente d’environ 1 500 chaque année

3. Les Bolides

BolideUn bolide est un corps extraterrestre ou météoroïde, émettant une luminosité intense – magnitude inférieure à -4 (plus brillant que Vénus) lors de sa rentrée dans l'atmosphère terrestre.

Ce phénomène, qui se produit à moyenne altitude (entre 80 et 10 km) est causé par le frottement entre la matière et l'air qui s'échauffe, s’ionise, et entraîne la formation d'une traînée lumineuse.

En fonction de sa dimension, de sa densité et de sa trajectoire, un objet extraterrestre pénètrera plus ou moins profondément l'atmosphère terrestre.

En règle générale, plus l'objet est massif, plus sa progression sera importante et plus il sera brillant.

Un bolide peut être de différentes couleurs, les témoins parlent de lumière allant du bleu au rouge.
La couleur du météore dépend de la composition de la matière et de l'air. Les météorites sont composées de métaux tel que le sodium, le nickel et le magnésium, qui produisent respectivement une couleur jaune, vert et bleu-blanc. L'azote et l'oxygène de l'air ionisé, comme dans une Aurore polaire, émettent respectivement de la lumière dans le rouge et le vert.

Les météores produisent aussi des sons. Généralement le bruit est entendu pendant plusieurs secondes, voire plusieurs minutes après l’observation visuelle.

On peut entendre des explosions sourdes dites supersoniques, dues à la vitesse de l’objet qui est supérieure à la vitesse du son (phénomène identique à celui d'un avion à réaction qui passe le mur du son). Si le météoroïde se fractionne (explosion généralement entre 70 et 90 kilomètres d'altitude), chaque morceau émet un bruit dont l’ensemble peut être entendu comme un grondement de tonnerre.

Beaucoup d’observateurs disent avoir aussi entendu des sifflements, produits par des phénomènes dits électrophoniques.

source : wipiedia

Date de dernière mise à jour : 22/07/2014